// Comptes rendus Qualifications Championnat suisse juniors

 

// Dimanche 19 février 2017

 

compte rendu en lien

 

// Dimanche 11 décembre 2016

 

Présent sur tous les fronts, le VBC Porrentruy décroche deux premiers tickets

Les bonnes vieilles finales suisses juniors, qui réunissaient l’espace d’un week-end en avril, « à l’autre bout de la Suisse », les champions des quinze régions de Suisse + le club organisateur – une formule magnifique qui allie le sport de masse et celui d’élite –, c’est désormais du passé (à moins que ça ne revienne par la grande porte en 2020 !!!). Encore une idée saugrenue de Swiss Volley, qui croit favoriser le développement de l’élite en écartant les « gueux » des petites régions.

Trêve de commentaire dépité, il faut se faire une raison et bien user de la nouvelle formule, qui prévoit que chaque région du pays a droit à une place dans la phase de groupe du championnat suisse, avec une seconde place pour la région championne de la catégorie la saison précédente. Pour décrocher les sésames, la région Jura-Seeland a mis sur pied deux tournois qualificatifs qui rassemblent les prétendants de toutes les catégories. Quinze équipes au total pour cinq catégories, avec cinq clubs représentés. Le VBC Porrentruy est présent sur tous les fronts avec 5 équipes (sa 6e équipe inscrite, les garçons HM19, est d’ores et déjà qualifiée, seule en lice). Devant Bienne et VFM, chacun 3 équipes ; La Suze et Nidau, 2 équipes.

Dans une très bonne ambiance, bien organisé par Bertrand Faivet du VFM, le 1er tournoi a confirmé les prévisions. Porrentruy ne cache pas ses ambitions chez les filles M19, ce d’autant que SVRJS dispose de deux places, grâce au titre national emporté en avril par le VFM… qui ne s’est pas inscrit dans cette catégorie.

 

 

Malgré deux absences dans le groupe, bien à leur affaire, les M19 ont montré que leur ambition était justifiée. Elles ont battu leurs deux adversaires 2-0, sans coup férir, obtenant ainsi plus de 90% de chance d’accéder au championnat national. Il faudra confirmer le 15 janvier à l’Oiselier.

Les filles M15 se sont certes bien défendues face à « l’ogre » Bienne, mais elles ont dû s’incliner. Elles ont par contre pris le meilleur, nettement, sur le 3e prétendant, VFM (2-0). Une deuxième place pourrait se libérer pour la région, les M15 du VB Porrentruy s’y engouffreraient avec bonheur.

Pour les filles M17, on savait que le défi était trop élevé. Qu’à cela ne tienne. Cette jeune équipe, privée de plusieurs filles, blessées, a découvert le niveau supérieur et des adversaires qui, habituellement, jouent en 3e ligue ! Ce fut rude au début, puis les jeunes Bruntrutaines ont renvoyé et même rivalisé, l’espace de quelques points, avec leurs adversaires de Bienne et de VFM (issues de centre sport-études). Trop tendres en réception de service, les Ajoulotes ont montré qu’elles ne sont pas dépourvues de tempérament, d’atouts et d’organisation. En inscrivant plus de 40 points au total, elles montrent qu’elles aussi, elles peuvent jouer à u bon niveau. Et c’est d’autant plus encourageant qu’il y a une énorme marge de progression.

Pour les équipes M23, filles et garçons, il y avait tout simplement plus fort qu’elles en face. Les garçons, dans une composition incomplète, ont plutôt bien joué, mais sans parvenir à déstabiliser le collectif de Nidau. Ils espèrent eux aussi qu’une 2e place sera offerte à la région Jura-Seeland pour jouer le championnat national. Pour les filles M23, l’obstacle VFM était là aussi trop haut. Elles ont battu Nidau 2-0, fait un gros match contre La Suze (défaite 2-1, 15-13 au 3e set !!!), mais n’avaient pas les ressources pour faire trébucher un VFM puissant et en confiance, qui avait assuré l’essentiel en l’emportant 2-1 face à La Suze juste avant.

Ce fut un bien beau dimanche de volley. La réunion des meilleures équipes juniors sur un même site de jeu montre que, même s’ils sont peu nombreux, les clubs formateurs font du bon travail. L’avenir de la région Jura-Seeland était aux Breuleux dimanche 11 décembre, il viendra à l’Oiselier dimanche 15 janvier 2017 pour le « tournoi retour » de qualification. Celles et ceux qui feront le volley régional (le font déjà souvent, et parfois au niveau supérieur) sont celles et ceux qui s’illustrent chez les juniors.